Choisir un notaire comme célébrant d’un mariage civil

Jadis, les épousailles furent adoptées pour former une sorte d’alliance entre deux pays ou deux villes. Aujourd’hui, ils symbolisent l’union de deux êtres qui s’aiment. Le mariage est semble-t-il l’expression suprême de la maturation de l’amour entre deux êtres. Outre le greffier au palais de justice et le maire, le notaire est aussi apte à célébrer un mariage civil. Découvrons les avantages de faire appel à ce professionnel pour votre union civile.

Choisir le lieu de la célébration du mariage

En général, le mariage civil s’effectue à l’hôtel de ville ou au palais de justice. En optant pour un notaire comme célébrant, les futurs mariés pourront choisir par eux-mêmes le lieu de célébration qui leur convient. Ils ont la possibilité de le faire à domicile, dans une salle de réception ou dans un endroit extérieur. Le fait de choisir le notaire comme célébrant permet au couple de célébrer leur union civile dans les endroits de leur rêve.

Bénéficier de différents conseils juridiques

Avec un notaire, le couple peut bénéficier de divers conseils juridiques. Étant donné que ce professionnel dispose de nombreuses compétences, il sera en mesure de prodiguer des suggestions et des recommandations concernant les régimes matrimoniaux, le contrat d’union civile, les conséquences juridiques du mariage, les testaments et bien d’autres encore. Avec un notaire, toutes les questions de nature juridique seront répondues, et cela sans avoir à débourser de frais supplémentaires.

Se marier à un jour qui vous convient

Avec un greffier, les futurs mariés devront choisir une date de mariage au jour du lundi ou du samedi uniquement. Ce sont les seuls jours auxquels le palais de justice ouvre ses portes pour la célébration du mariage civil. Choisir un notaire comme célébrant permet au couple de fixer une date sur n’importe quel jour de la semaine. Le plus avec la cérémonie avec un notaire c’est qu’il peut officialiser l’union du couple jusqu’à 22 heures.

Un délai de célébration rapide

Dans la majorité des cas, si les futurs mariés décident de s’unir, ils devront fixer une date et la réserver avec un délai plus éloigné du jour J au palais de justice afin qu’ils puissent célébrer leur union à la date prévue. Au moment de l’enregistrement, il est tenu de solliciter la présence d’un greffier. Il se peut que la date choisie pour la cérémonie au palais de justice ou à l’hôtel de ville soit déjà prise, le couple devra donc remettre leur mariage à plus tard. Avec un notaire, ce genre de problème n’aura même pas lieu. Les futurs mariés, quelle que soit la raison, pourront s’unir le plus tôt possible. Il est autorisé d’écourter le délai jusqu’à 20 jours.

Choisir un notaire comme célébrant d’un mariage civil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut