Tout savoir sur le clerc de notaire

Dans un cabinet de notaire, vous allez trouver plusieurs profils. C’est dans ce cadre que vous allez avoir affaire au clerc de notaire. C’est un collaborateur du juriste qui peut rédiger et faire authentifier les actes notariés provenant des contrats passés entre particuliers et entreprises. Il peut s’agir des achats, des ventes, des donations, des mariages, etc. Il s’agit d’un technicien de droit que vous gagnerez à connaître.

C’est quoi le clerc de notaire ?

Le responsable à ce poste est un collaborateur de notaire. Il s’agit en effet d’un technicien du droit qui épaule le notaire avec qui il est en étroite collaboration. Certains d’entre eux sont polyvalents lorsque d’autres préfèrent se spécialiser dans un domaine particulier comme l’immobilier, le droit de la famille, le droit des affaires, etc. Notez aussi que quelques-uns peuvent se trouver à la tête d’études notariales sans toutefois vouloir assurer la fonction de notaire.

Ce profil maîtrise les rouages juridiques et maintient ses connaissances à jour, vu que le droit et la jurisprudence sont constamment en évolution.

Quelles sont les qualités d’un clerc de notaire ?

En dehors de la bonne connaissance des règles du droit, et il doit également avoir de meilleures qualités d’analyse juridique. Il est appelé à recevoir la clientèle, c’est pourquoi il doit posséder un bon sens de l’écoute et des contacts humains. Certains clients vont parfois avoir des situations assez délicates.

Ce professionnel constitue et suit les dossiers, mais il effectue aussi des recherches et rassemble les pièces administratives. Ce dernier doit aussi se montrer particulièrement rigoureux en ce qui concerne la rédaction des actes. Ceux-ci doivent respecter une forme légale et un langage très précis. Il doit aussi développer un grand sens de la discrétion et être responsable.

Quelles formations pour devenir clerc de notaire ?

Comme cela a été dit plus haut, le clerc de notaire doit impérativement avoir certaines connaissances en droit. Ce dernier peut avoir une licence pro métiers du notariat, c’est-à-dire un bac plus 3. Vous pouvez viser cette fonction avec une licence Bac + 4 pour l’obtention d’un diplôme des métiers du notariat.

Quel salaire pour le poste de clerc de notaire ?

Ce dernier en tant qu’assistant du notaire il peut avoir un salaire d’environ 2050 euros brut par mois en tant que débutant. Il a la possibilité d’évoluer lorsqu’il sait prendre des initiatives. Dans ce cas, il devient clerc principal et peut prétendre à une rémunération d’environ 3000 euros par mois.

Quelle évolution de carrière pour un clerc de notaire ?

En tant que collaborateur titulaire vous pouvez devenir notaire. Dans le cas où vous avez un master 1 en métier de notariat, vous pouvez intégrer un centre de formation professionnelle régional sans avoir besoin d’examen d’admission. Vous avez aussi la possibilité d’évoluer par le biais d’une promotion interne.

Vous pouvez espérer cela après 9 ans de vie professionnelle ou alors après 6 ans après votre diplôme. Vous pouvez aussi passer un examen pour bénéficier du Certificat d’aptitude aux fonctions de notaire.

Vous avez désormais toutes les informations sur cette fonction. Vous pouvez désormais savoir à quel moment vous pouvez faire appel aux fonctions d’un clerc de notaire.

Tout savoir sur le clerc de notaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut